Droit de vote à 16 ans : l’aventure continue !

Communiqué de presse

Dans son rapport 18.042 du 5 novembre 2018, le Conseil d’Etat neuchâtelois réaffirme son soutien à l’octroi du droit de vote à 16 ans sur demande. Il donne ainsi suite à notre initiative « Pour le droit de vote à 16 ans sur demande » déposée en novembre 2016 munie de 6’624 signatures valables, marquant ainsi un pas supplémentaire dans le processus qui amènera, nous l’espérons, à l’octroi d’un nouveau droit politique aux jeunes neuchâtelois.

Comme le rappelle si bien le Conseil d’Etat dans son rapport, « l’abaissement de l’âge du droit de vote à 16 ans sur demande est un projet mûr dans la société neuchâteloise ». De plus, reprenant largement l’argumentaire que nous avons utilisé lors de la récolte de signatures, il affirme : « que ça soit pour être en adéquation avec l’évolution de la démographie et des besoins de la société, pour contre-balancer les effets d’une population vieillissante ou encore pour renforcer la responsabilité de la jeunesse, son intégration et son implication dans son lieu de vie, rendre accessible à celles et ceux qui le souhaitent le droit de vote dès 16 ans constitue un renforcement et un élargissement de la démocratie ».

Notre comité est particulièrement satisfait par le contenu de ce rapport, dans lequel le Conseil d’Etat fait preuve d’ouverture et d’audace. Nous espérons que le Grand Conseil, qui sera la prochaine autorité appelée à se prononcer sur cet objet, se trouvera dans les mêmes dispositions. Le dernier mot reviendra de toute manière à la population neuchâteloise dans un avenir plus si lointain…

Nous nous tenons bien sûr à disposition pour tout complément d’information.

Lien vers le rapport : https://www.rtn.ch/Htdocs/Files/v/245980.pdf?download=1